Vernissage de l'exposition "La 'janna a lianti" - Festa Manna di Gaddura 2018

Luogosanto

01/09/2018

19.00

Vernissage de l'exposition "La 'janna a lianti" - Festa Manna di Gaddura 2018

Il ouvre ses portes le 1er septembre à 19h00. La 'janna a lianti, l'exposition photographique au cours de laquelle Nanni Angeli enquête et montre que le stazzo, cellule socio-économique traditionnelle de la communauté rurale de Gallura, il constitue toujours un élément essentiel d’originalité et d’intérêt pour le paysage naturel et humain de la Gallura. L'exposition peut être visitée dans le hall de la mairie tous les jours jusqu'au 15 septembre de 9h30 à 19h30.

Le projet

La porte à l'est. Les personnes, les structures et les objets des écuries de la Gallura contemporaine est un projet photographique né dans le but d'étudier et de montrer que la structure du stazzo, destinée à servir de maison et de terre L’environnement environnant, cellule socio-économique de la société rurale Gallura jusqu’à la première moitié des années 1960, constitue toujours un élément d’originalité et d’intérêt, même s’il a souvent perdu sa fonction d’origine. Une sélection d’images couleur et noir et blanc résume la situation environnementale, paysagère, structurelle et humaine de la réalité observée. Au cours de la recherche, plus de deux cents stazzi répartis dans toute la région de Gallura ont été visités lors de la séance photo. La phase de sélection suivante montre un échantillon d’une soixantaine de stazzi, présents sur une vaste zone, comprenant des régions marines et vallonnées, des zones proches de centres habités ou isolés, afin de reconstruire un panorama aussi exhaustif que possible des multiples différences de les contextes naturels et paysagers dans lesquels ils sont situés; des différences minimes mais existantes entre les structures architecturales et concernant les différents usages et les usages actuels de ces territoires et structures.

La zone d'étude

La zone de relevé englobait tout le nord de la Gallura, délimitée à l'ouest par le cours inférieur de la rivière Coghinas, au sud par les pentes du mont Limbara et au sud-est par la vallée de la Posada, soit les territoires municipaux de: Aggius, Aglientu, Arzachena, Badesi, Berchidda, Bortigiadas, Budoni, Calangianus, Golfo Aranci, La Maddalena, Loiri - Porto San Paolo, Luogosanto, Monti, Olbia, Oschiri, Padru, Palau, San Teodoro, Santa Teresa , Sant'Antonio di Gallura, Telti, Tempio Pausania, Trinité-d'Agultu et Vignola, Viddalba, Valledoria.

A propos de l'auteur

Giovanni "Nanni" Angeli est né à Sassari le 2 avril 1969. Il a commencé à prendre des photographies en 1989 et a orienté ses recherches vers les photos de paysages. Au cours de cette période, le projet oggetti...vità, recensement photographique sur les stazzi (unités d’habitation du nord de la Sardaigne), sur leur changement de destination d’utilisation et sur les objets qui ont caractérisé et caractérisent la activités socio-économiques. En 1990, il s'installe à Trieste où, depuis 1991, il commence à approfondir l'utilisation du noir et blanc. De 1992 à 2011, il vit à Bologne, où il s’intéresse, en tant que photographe de scène, à la musique et au théâtre, principalement dans le domaine expérimental, documentant en permanence la scène "alternative" de Bologne. En 1993, il était l'un des membres fondateurs de l'association culturelle Sarditudine. De 1993 à 1998, il a documenté toutes les activités de l'école de musique folklorique Ivan Illich. De 1994 à 2001, il a travaillé au LINK Project - un centre de production culturelle indépendant - en tant que photographe documentaire pour les éditoriaux de musique et de théâtre, effectuant, parallèlement aux travaux d'archives, une recherche sur la représentation photographique d'événements performatifs. De 1993 à 2000, il a photographié plus de sept cents événements musicaux et cent représentations théâtrales, à travers lesquels il est possible de retracer l'histoire de ce que la ville de Bologne a produit et hébergé à cette époque, notamment dans des espaces non institutionnels (projet LINK, L57, Cantine del Pratello Occupato, Festival Angelica, TPO, etc.). À partir de 1993, il entreprit une recherche personnelle sur les festivals folkloriques en Sardaigne, en se concentrant sur les fonctions de la Semaine Sainte à Cuglieri et à Castelsardo, qui se poursuit encore de nos jours. En 1994, il rencontre le photographe Massimo Golfieri avec qui, en plus d'étudier le studio d'impression "beaux-arts", en noir et blanc, il apprend de nouvelles possibilités du regard. Depuis 1996, il est codirecteur artistique du festival international de musique, de théâtre et d'arts visuels Isole che Parlano, qui a lieu chaque année à Palau (www.isolecheparlano.it). À partir de 2001, il collabore avec la vidéaste Simone Ciani, avec laquelle il réalise diverses vidéos et quelques ateliers pédagogiques vidéo-photographiques avec des adolescents, aboutissant aux courts métrages Si ... dimmi (2004) et Interdiction d'accès (2005). En 2002, il a documenté la construction de deux nouveaux modèles de guitare Paolo Angeli, l'un destiné au guitariste sarde et l'autre à l'américain Pat Metheny. De 2004 à 2011, il est membre de l’association de photographes de petit format de Bologne, avec laquelle il enseigne régulièrement les bases de la photographie et s’occupe de l’organisation et de la documentation des événements (www.piccoloformato.it). En 2004, il réalise avec le photographe Tatiano Maiore, Palau et sa mémoire ... et andagghjami a pédi, des reportages / interviews réalisés sur 53 personnes âgées des Palaos âgées de 80 à 103 ans. Depuis 2005, il est membre de l'association Ogros - Fotografi Associati. De 2006 à 2008, avec les photographes Piccolo Formato, il a collaboré à la rédaction et à la mise en œuvre du projet Infractions, stratifications et limites. Une analyse visuelle de la ville de Bologne, conduisant des campagnes photographiques et divers ateliers sur le sujet (www.spaziurbani.it). En 2007, en collaboration avec le musicien Paolo Angeli, il réalise le spectacle multimédia Linea di fuga. En 2009, il entame une recherche thématique, toujours en cours, sur les archives personnelles intitulées Tous les jours (dont la première publication illustre le n ° 8, année 33, de mardi). En 2009, il a commencé à travailler comme photographe de scène sur des plateaux de tournage. En 2010, avec le musicien Paolo Angeli, il réalise et édite TIBI Dual Disk (DVD / CD), une bande-son basée sur un montage d’images en noir et blanc documentant 10 ans d’histoire de Paolo Sarda. Angeli. En 2010, l’Institut ethnographique supérieur régional de Sardaigne a financé le projet La porte vers l’est. Personnes, structures et objets des stazzi de la Gallura contemporaine, dont la campagne de tir dure jusqu'en octobre 2011. En 2011, avec le musicien Paolo Angeli, il réalise Il passo dei mystery, Assemblage d'images en noir et blanc documentant 20 ans d'images de la semaine sainte de la bande-son live de Cuglieri (OR). Depuis 2011, il vit à Sassari.

L’exposition de photos La ’janna a lianti est demandée et éditée par l’Office municipal du tourisme. Entrée gratuite. Pour des visites guidées et autres informations: [email protected], Facebook: @LuogosantoTouristOffice, +39.079.60.18.959.



Traduit avec Google Translate

Arrivez à cet endroit

Dans les alentours

Quelques activités dans les alentours

Autres Services

Autres Services

Da Marisa Minimarket

Luogosanto

Où loger

Où loger

Agriturismo Vaddidulimu

Luogosanto

Où loger

Où loger

B&B Stazzo Chivoni

Luogosanto

Où loger

Où loger

B&B Gianni e Pia

Luogosanto

Où Manger

Où Manger

Da Tommy restaurant pizze...

Luogosanto

Où loger

Où loger

Anacleto B&B

Luogosanto

Partagez sur Social

Autres événements

Quelques événements dans la région

La festa di Nostra Signora di Locusantu | The Feast of the Birth of Virgin Mary

Luogosanto

08/09/2021

Fèsta di li stéddi | Fête des enfants | Festa Manna di Gaddura 2020

Luogosanto

06/09/2020

Premier jour de la neuvaine | Festa Manna di Gaddura 2019

Luogosanto

29/08/2019