Luogosanto: un itinéraire religieux au cœur de la Gallura

Luogosanto: un itinéraire religieux au cœur de la Gallura

Connaissez-vous Luogosanto? C’est une des communes de la Gallura qui offre un témoignage importante de la tradition religieuse du Nord de la Sardaigne. Son nom provient de «Locus Santus» et sur son territoire il y a plus de 20 édifices religieux et de nombreuses églises rurales. Il est intéressant faire un tour pour connaitre ces anciens lieux de la foi, en découvrant les traditions religieuses de la Gallura qui, de nos jours sont encore maintenues en vie grâce à des commémorations et processions durant les fêtes champêtres patronales. Si vous désirez en savoir plus sur la Gallura voici un itinéraire religieux différent qui vous permettra de connaitre des endroits spéciaux et leur histoire que très peu connaissent.

Faites une excursion à travers les routes de campagne du territoire à la découverte des vestiges historiques comme Palazzo Medievale di Lu Baldu, les nombreuses petites églises champêtres ainsi que les stazzi, vieilles maisons typiques de campagne qui étaient au centre de l’organisation économique et sociale du Nord Sardaigne et qui aujourd’hui font partie du paysage de la Gallura. Vous découvrirez un paysage collinaire unique et incomparable au milieu des champs cultivés, des vignes, des forêts chênes de liège et roches granitiques.

Luogosanto: un itinéraire religieux au cœur de la Gallura

Lors de votre visite à Luogosanto, vous devez absolument entrer dans le Santuario di Nostra Signora di Luogosanto, au centre du village. Il fut réalisé par les Franciscains au XIII siècle et signifie beaucoup dans l’histoire religieuse du village et de toute la Gallura. En effet, vous devez savoir que le Sanctuaire est un lieu de pèlerinage et beaucoup de personnes du Nord de la Sardaigne s’y rendent à pied. Il fut le seul centre d’intérêt quand le village capitula durant l’invasion aragonaise du ‘500 jusqu’au ‘700 ca quand il commença à se repeupler. L’église est liée au culte des Saints Nicola et Trano et elle fut édifiée sur le lieu où, selon la tradition, la Madonna apparut aux moines pour leur indiquer les reliques des deux saints. Le sanctuaire a une Porte Sainte qui est ouverte aux pèlerins tous les sept ans, pendant une année entière. Il s’agit d’une concession que Pape Onorio III a fait aux Franciscains en ‘200 quand les corps des deux saints furent découverts. La porte actuelle a été réalisée en 1700 par Luigi Luchetti. Elle est divisée en trois cadres qui racontent l’histoire de l’église. Les murs à l’intérieur de l’église furent décorés par Carlo Guadagnini. Les scènes représentent le baptême de Jésus, les saints Nicola et Trano et la Madonna. Une curiosité: la légende raconte que la petite statue de la Madonna à l’intérieur de la Basilique a été trouvée dans une caisse sur une plage à coté de Arzachena.

Le nom de Luogosanto provient très probablement de San Nicola et San Trano, les deux ermites sanctifiés qui y habitèrent en l’an 500 a.C. Les lieux où les deux saints ont vécu furent retrouvés par les moines Franciscains qui y ont construit deux chapelles dont une est encore visible aujourd’hui.

Luogosanto: un itinéraire religieux au cœur de la Gallura

La petite Chiesa di San Trano mérite une note à part, car elle marque les personnes qui vont la visiter. Elle se trouve à quelques kilomètres de Luogosanto dans la campagne sur la route vers Arzachena, prenant la route vers le Stazzo Concasoni, elle est située sur une colline au milieu des rochers. L’intérieur est très simple et invite à la prière et à la réflexion sur la vie des ermites. Il y a un autel très particulier sculpté dans un seul bloc de granit devant la petite grotte, incorporé dans la construction de l’édifice où les deux saints trouvèrent refuge. De l’extérieur on jouit d’un superbe panorama sur le territoire environnant qui, durant les journées plus limpides, arrive jusqu’à la côte de la Corse. Non loin de là, se trouve la petite église de Santo Stefano du XII siècle et les ruines du château qui porte le même nom.

Luogosanto: un itinéraire religieux au cœur de la Gallura

Il y a plus d’une vingtaine d’églises de campagne sur le territoire de Luogosanto, celles-ci sont consacrées à différents saints. Dans le territoire de Balaiana se trouvent l’église dédiée à la Madonna del Rimedio, celle de San Gavino Li Coddi et celle de San Salvatore. Si vous voulez découvrir le territoire à l’intérieur de la Gallura allez dans la zone de Luogosanto où vous devez absolument visiter l’Eglise de San Leonardo, qui à l'origine accompagnait le château di Balaiana, dont il ne reste aujourd'hui que quelques ruines et qui était peut-être la résidence estive des Juges de Gallura.

L'église et le château sont situés sur une colline dans un emplacement central parmi les collines verdoyantes, où la vue coupe le souffle. Habillez-vous chaudement, car au sommet le vent souffle toujours très fort!

Les Églises rurales sont construites de façon très simple: elles se composent généralement d'une seule chambre la couverture est en ferme et leurs murs sont en granit  Elles sont petites mais très gracieuses. Aujourd'hui elles  sont bien insérées dans le contexte du paysage. Autrefois, elles constituaient un lieu de culte pour les habitants des stazzi et des lieux de rassemblement pour tous ceux qui vivaient isolés dans les campagnes. De nos jours c’est surtout au printemps et en été qu’ont lieu les célébrations traditionnelles des saints.

Source information:

Partagez sur Social

Que voir dans les alentours

Autres points d’intérêt dans la région

Luras

Habitation Depperu

Architecture

Aglientu

Monti di Tuvu

Aventure

Luogosanto

Église de San Giacomo

Églises

Luras

Église de San Bartolomeo

Églises